3.10.20

Ecriture visagière

Depuis plus d'un an, j'élabore une écriture à partir de mon travail sur le visage. J'épure le trait jusqu'à l'apparition d'un signe. Se dégagent quelques structures générales sur lesquelles s'ajoutent des éléments faisant sens. J'ai ébauché une grammaire et un vocabulaire. Je ne souhaite pas aller plus loin mais au contraire laisser du flou pour que chacun interprète comme bon lui semble. Quelque chose alors s'écrit qui m'échappe et cette idée me plaît.


Petit traité sur la passion, Bruno Allain


Texte libre, Bruno Allain


Détail, EV 26.12.19, Bruno Allain


EV 6.3.20, Bruno Allain

En voici un dernier avec une toute autre technique d'écriture...


Poème visagier, Bruno Allain


1.10.20

Ecriture et handicap

Je suis actuellement en résidence Centre Recherche Théâtre Handicap. Nous organisons un débat le mardi 13 octobre. 

Pourquoi choisir un personnage en situation de handicap ? Métaphore de la différence ? Questionnement sur la norme ? Oscillation entre empêchement et liberté ? Enjeux politiques ? En quoi l'écriture elle-même est questionnée ? Langage singulier ? Traitement différent de l'espace et du temps ? Art "brut" et handicap ?

Voilà un aperçu des sujets que nous aborderons dans ce Question De Théâtre... 




EcriT

Nouvelle exposition du 8 au 17 décembre 2020 à la Galerie sous le titre EcriT.

La Galerie
11-13 rue Abel Gance
75013 PARIS

J'y serai tous les jours de 15h à 19h.



Voici un aperçu.


cri monde 202

cri monde 206

cri monde 212
cri monde 216



2.6.20

Avant C. / Pendant C. p30-33

Suite de la série Avant C. / Pendant C. avec C. pour confinement. Remonter le blog pour voir les dessins précédents... 
Anecdotique mais excellent, hier, premier café en terrasse après le confinement. Plaisir d'écrire en étant au monde et non reclus. Petit à petit les masques disparaissent des visages. Il faut profiter de cette soudaine mise à nu. Ils sont encore étonnés : l'air sur la peau, la chaleur du soleil, la caresse des regards... Quelques jours ainsi comme neufs, presque juvéniles, avant de s'user à nouveau, de reprendre la rigidité sociale ou de se mettre à l'abri derrière une couche protectrice. Avant de redevenir masques eux-mêmes.


Manifestation, Bruno Allain, 01.05.20

Open space, Bruno Allain, 02.05.20

Scandale, Bruno Allain, 03.05.20

2h du mat, Bruno Allain, 04.05.20

28.5.20

Avant C. / Pendant C. p26-29

Enfin la suite de la série  Avant C. /  Pendant C. avec C. pour confinement. Ci-dessous les pages 26 à 29.  Remonter le blog pour voir les dessins précédents. 
Le virus semble avoir de l'humour. A l'heure où la reconnaissance faciale devenue fiable commence à être largement utilisée, il nous incite à porter un masque. Incognito. Nous mettrait-il en garde ?



Héros, Bruno allain, 27.04.20

Placard de cuisine, Bruno Allain, 28.04.20

Redémarrage ? Bruno Allain,  29.04.20

Avenir, Bruno Allain, 30.04.20

8.5.20

Avant C. / Pendant C. p22-25

Poursuite de la série Avant C. /  Pendant C. avec C. pour confinement. Ci-dessous les pages 22 à 25.  Remonter le blog pour voir les dessins précédents. 
Dominique Paquet m'a rapporté la phrase de Léopold Kohr écrite dans les années 50 : "Partout où quelque chose ne va pas, quelque chose est trop gros". Je la trouve particulièrement d'actualité...


Jogging, Bruno Allain, 23.04.20

Self service,  Bruno Allain, 24.04.20

Elevage, Bruno Allain, 25.04.20

Distanciation, Bruno Allain, 26.04.20

3.5.20

Avant C. / Pendant C. p18-21

Aujourd'hui les dessins du 19 au 22 avril de la série Avant C. / Pendant C. (avec C. pour confinement). Pour les précédents remonter le blog...


Rendez-vous, Bruno Allain, 19.04.20

Petit matin, Bruno Allain, 20.04.20 

20 heures, Bruno Allain, 21.04.20

Vue du quai, Bruno Allain, 22.04.20

N'hésitez pas à laisser des commentaires...